La Green Interview de Akibe

La Green Interview a pour but de présenter de manière simple et naturelle une marque ou un projet éco-responsable ! À travers quelques questions personnelles et professionnelles, on vous propose aujourd’hui de découvrir notre partenaire Akibe !

Qui es-tu ?

Claire, fondatrice de akibe marque de shampoings solides
Claire – Fondatrice de Akibe

Je m’appelle Claire, j’ai 37 ans, 3 enfants et je vis au Gabon. Cela fait plus de 15 ans que je travaille dans l’industrie cosmétique. Je suis ingénieure chimiste de formation, et j’ai occupé des postes en R&D et en production dans de grands groupes en Europe et au Moyen-Orient. Tout ça pour vous dire que cette industrie, je la connais bien !

Lorsque l’on parcourt les rayons cosmétiques des supermarchés ou les sites internet spécialisés, on constate souvent un manque de transparence, un marketing mensonger qui nous pousse régulièrement à surconsommer des produits inutiles. J’avais envie de trouver du sens à mon travail et d’être plus en accord avec mes valeurs profondes. 

C’est à l’occasion de l’installation de la famille au Gabon que le déclic s’est produit. Ce pays si proche de la nature, ou les arbres poussent partout mais où malheureusement certains sont si démunis.

Le concept d’AKIBÉ consiste à réconcilier le respect de la nature, des producteurs et des consommateurs ! AKIBE signifie d’ailleurs respect en Fang, un des dialectes les plus parlés du Gabon. Notre mantra est « Conçus pour être en harmonie avec le monde qui nous entoure » car je crois profondément que l’écologie ne peut pas être dissociés de l’éthique et de la notion de bien être et de plaisir.

Trois mots pour définir ta marque ? 

AKIBE signifie Respect en Fang, un des dialèctes principaux du Gabon. C’est une marque qui allie le respect de l’homme, de la nature et de ses consommateurs.

Trois engagements dont tu es la plus fière ?

Je crois que ce dont je suis la plus fière c’est d’arriver à allier les 3 engagement principaux d’AKIBE à savoir le zéro-déchet, l’éthique et la transparence dans ce projet. 

Un argument pour convaincre une personne de commencer sa transition écologique ?

tree, hands, hug
Vivre en harmonie avec la nature

Lorsqu’on se sent en harmonie avec le monde qui nous entoure, on se sent mieux ! 

Pourquoi avoir créé ce projet ?

AKIBE c’est une marque de produits cosmétiques solides zéro déchets fabriqués en Afrique. 

J’ai voulu qu’AKIBE soit une marque pétillante et décomplexée à l’opposée des codes habituels des produits BIO dont les odeurs et les couleurs sont souvent assez ternes. Mon défi est de « convertir » des personnes qui ne se sentent pas immédiatement concernées par l’écologie, ou du moins pas suffisamment pour sauter le pas. Avec les shampoings solides AKIBE, on retrouve une sensation presque identique à celle d’un shampooing classique que ce soit en termes de mousse, de parfum ou de résultat sur les cheveux. Nos produits sont conçus pour convenir à toute la famille, car nous concevons cette transition comme une démarche familiale à laquelle nous devons tous contribuer, dès le plus jeune âge. Nous avons simplement proposé 4 parfums différents pour que les personnes puissent choisir selon leurs gouts mais aussi changer au fil des humeurs et des saisons ! 

Selon nous, la beauté doit rester axée sur le plaisir et le résultat. La démarche écologique et éthique doit être un plus, pas un effort ! 

J’ai développé les produits en Afrique ou je vis et il m’a semblé intéressant de produire également localement. A l’heure ou le Made in France a le vent en poupe, nous sommes un peu à contre-courant. Mais lorsqu’on regarde dans le détail, d’un point de vue écologique, l’empreinte est presque identique à celle d’autres marques qui réalisent la fabrication finale en France mais utilisent des matières premières issues des régions équatoriales ! finalement, nous déplaçons simplement l’étape de transport dans le cycle de production ! 

Fabriquer en Afrique avait également l’avantage de me permettre de développer le volet solidaire de la marque. Avec AKIBE, je souhaite développer un modèle économique innovant pour la production de cosmétiques. Une production semi-artisanale, à taille humaine et de qualité qui permette à des communautés de vivre dignement du fruit de leur travail. En accompagnant les communautés pour hausser leur niveau de qualité et en leur donnant accès au marché européen, nous pouvons les aider à retirer un meilleur revenu de leur travail. 

Tu peux nous donner trois conseils pour être plus responsable au quotidien ?

Chacun doit aller à son rythme, il faut avancer par petits pas. Il ne sert à rien de prendre des résolutions énormes et de ne pas tenir sur la longueur. Des petites choses comme cuisiner plus maison (yogourts, pates a pizza… ) , refuser les sacs plastiques ou boire l’eau du robinet permettent déjà d’économiser de réduire pas mal ses déchets plastiques. 

Suivez des comptes instagram qui donnent des petits conseils non culpabilisants et avancez à votre rythme ! 

Être plus respectueux de la nature ce n’est pas avoir une cuisine remplie de bocaux bien étiquetés et instagrammables. Je pense que c’est plutôt un état d’esprit général de bienveillance vis-à-vis de la nature et des autres qui nous permettra d’avancer. 

Y a qui dans ta Team ?

Pour le moment, je suis seule à plein temps pour gérer AKIBE. Mais j’emploie des femmes qui travaillent au sein de coopératives pour produire certaines des matières premières et réaliser certaines étapes de la production de nos shampoings solides. Ce sont elles qui constituent ma team et c’est pour elles que je me bat ! 

Ou tu te vois demain ?

J’aimerais que la marque se développe suffisamment pour que nous puissions investir dans des locaux plus grands et faire venir plus de femmes dans le projet. A long terme, je rêve que cet atelier devienne autonome pour pouvoir répliquer le concept dans d’autres régions d’afrique et du monde. 

Tu préfères ?

Sud ou Nord ?

Je dirais Sud car au fil de mes expatriations j’ai pris l’habitude de vivre dans des pays chauds je ne sais pas si je supporterais encore le froid et la grisaille ! 

Open Space ou Bureau perso ?

Open space , si j’avais une vraie team, je pense que j’aimerais qu’on soit en open space pour avoir un maximum d’interactions

Mer ou Montagne ?

Mer ! C’est ma respiration d’aller voir la mer (presque) chaque jour ! 

Lundi ou Vendredi ?

Vendredi = week-end = famille ! 

Les produits Akibe

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos articles sur le même sujet

Logo entreprise maison verte

La Green Interview de Maison Verte

La Green Interview a pour but de présenter de manière simple et naturelle une marque ou un projet éco-responsable ! À travers quelques questions personnelles et professionnelles, on vous propose aujourd’hui de découvrir notre partenaire que vous connaissez tous : Maison Verte ! Qui es-tu ? Jeanne, 31 ans, Chef de marque Maison Verte. Après

Logo entreprise Harry Galbero

La Green Interview de Harry Galbero

La Green Interview a pour but de présenter de manière simple et naturelle une marque ou un projet éco-responsable ! À travers quelques questions personnelles et professionnelles, on vous propose aujourd’hui de découvrir notre partenaire Harry Galbero ! Qui es-tu ? Je suis Antonin, fondateur de Harry Galbero. C’est une marque de vêtements éthiques et responsables !

Bien trier ses déchets

GDG N°3 : Comment bien trier ses déchets recyclables

Aujourd’hui on vous propose de parler recyclage ! Et qui dit recyclage, dit tri sélectif et notamment poubelle jaune.Avec plusieurs poubelles à la maison, on ne sait plus quel déchet va dans quelle poubelle. Toutefois, à chaque poubelle correspond ses déchets. Comment bien trier ses déchets ? Le bon déchet dans le bonne poubelle Commençons par le commencement.

Kosmestory, cosmétiques naturelles, spray visage

La Green Interview de Kosmestory

La Green Interview a pour but de présenter de manière simple et naturelle une marque ou un projet éco-responsable ! À travers quelques questions personnelles et professionnelles, on vous propose aujourd’hui de découvrir notre partenaire Kosmestory ! Qui es-tu ? Je m’appelle Laetitia, strasbourgeoise de coeur et voyageuse dans l’âme. Après une école de commerce

Retour haut de page